Close

12 juillet 2021

Sauver les enfants et filles du marché Datokpa à travers l’Education – Mission des soeurs salésiennes de Cotonou

20 ans de la Baraque SOS du marché Dantokpa

Du 15 au 16 Juin 2021, la Communauté FMA « LAURA VICUNA » – Sœurs Salésiennes de Don Bosco de Cotonou a célébré, les 20 ans d’existence de la Baraque SOS au sein du marché Dantokpa à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Enfant Africain.

Pendant deux jours, cette célébration a eu lieu en hommage aux filles vendeuses du marché Dantokpa, qui sont quotidiennement victimes d’exploitation économique et à risque de toutes formes de violences.  En prélude à la célébration du 16 Juin, dans l’après-midi du 15 Juin a eu lieu une caravane au sein du marché Dantokpa afin de sensibiliser les usagers du marché sur le thème : « Chaque enfant a besoin de la protection d’une famille ». Ce thème choisi pour emmener tous, à prendre conscience de notre responsabilité parentale vis-à-vis de nos enfants afin de les sécuriser pour qu’ils ne soient pas exploités à l’instar des jeunes filles vendeuses du marché Dantokpa.

Le jour de la célébration a commencé par une messe d’action de grâce présidée par le Père Larios IDOHOU, Salésiens de Don BOSCO au niveau du Parc Zou Nord du marché Dantokpa, en vue du lancement des festivités. Dans son homélie, le Père a d’abord remercié les Sœurs Salésiennes de Don BOSCO, leurs collaborateurs et leurs partenaires pour les actions menées en vue de l’épanouissement de ces filles. Par ailleurs, il a invité les enfants a toujours rendre grâce à Dieu en toutes choses, et à prendre conscience du privilège d’avoir les Sœurs Salésiennes pour les écouter et alléger leur souffrance. Pendant toutes ces années, nous avons pu sensibiliser, éduquer et protéger des milliers de filles dans ce marché. Afin de leur redonner le sourire et de les voir s’épanouir. Dans son mot de bienvenue, Sœur Miet BOEL    , Responsable de la Communauté a invité tous à continuer ensemble le chemin pour que chaque enfant se sente protégé.  Prenant la parole, la Sœur Tiziana Directrice des Œuvres Sociales a rappelé les circonstances de création de la Baraque SOS et les acquis. En effet, au fil de quelques enquêtes sur les enfants placés, Sœur Maria Antonietta MARCHESE, Fille de Marie Auxiliatrice envoyée en mission pour raviver le volet social de la Communauté en 2001, en compagnie de Monsieur Roger OUENSAVI, sociologue sont allés au niveau du marché DANTOKPA.

Arrivé au marché DANTOKPA, un constat dramatique est fait : beaucoup d’enfants, (surtout fillettes en bas âge) vendent presque toute la journée dans le marché, sont exploitées et souvent maltraitées, et n’ont pas un endroit où se reposer, ou prendre un petit peu de nourriture.

Dans le souci d’humaniser les conditions de vie des filles de ce marché, un mini projet d’une durée de trois mois dénommé « BARAQUE SOS VIDOMEGON » a été initié et mise en œuvre dans le marché.  Par la suite, les pères Salésiens ont également repris cette idée à l’endroit des garçons errants du marché DANTOKPA et à ce jour les deux baraques sont situés côte à côte et fonctionnent.

A l’issue de ce retour dans l’histoire de la création de la Baraque SOS, Monsieur Roger OUENSAVI, Pionnier de l’implémentation de la Baraque SOS au sein du marché Dantokpa, a été distingué en recevant une attestation de reconnaissance ainsi que Madame Claudine BOHISSOU fidèle collaboratrice des Sœurs Salésiennes pour les activités menées au profit des filles vendeuses du marché Dantokpa depuis 2001.

Cette célébration fut riche en belle émotion et s’est achevée par quelques prestations des filles de la Baraque ainsi que les garçons suivis par les Salésiens, la présentation des œuvres d’art des garçons des Pères Salésiens, une coupure symbolique du gâteau et des réjouissances.

 

 

Laisser un commentaire