Close

12 octobre 2021

Neuf jeunes aspirantes font leur entrée au Postulat

CELEBRATION D’ENTREE AU POSTULAT

« VOUS ETES LE SEL DE LA TERRE, LA LUMIERE DU MONDE »

C’est au tour de ce thème tiré de l’Evangile de Saint Matthieu 5, 13-16 que s’articule la célébration de l’entrée au postulat ce 07 octobre, jour mémorable de Notre Dame du Rosaire, de nos neuf aspirantes dont huit d’AFO (Afrique Francophone Occidentale) : Esther  ASOMBA,  Mariette CODJIA, Sussan EZENWAOBODO, Angela JONATHAN, Charlotte KOKOU, Jennifer NICHOLAS, Léa SORO, Anastasia VINCENT et une d’AEC (Afrique Equatoriale Centrale): Lauriane NYASSA. En effet, après un an de cheminement comme  aspirantes, ces jeunes ayant approfondies leur vocation décident de poursuivre leur formation à la suite du Christ avec le désir d’être comme ‘’Sel de la terre et lumière du monde’’ pour leurs frères et sœurs partout où le Seigneur les enverrait.

La célébration qui a eu lieu dans la chapelle de la communauté Marie auxiliatrice de Lomé, a vu la participation de vingt un (21) personnes dont Sœur Peace Ami MENSAH, vicaire provincial, déléguée de la provinciale, Sr Marie Marthe EKENGBI NDONG, venue d’AEC,  les six sœurs de la dite communauté accueillant les filles. Elle débute à 18h15 par l’Angélus. Après le commentaire de la Parole de Dieu, Sr Peace prend la parole pour son mot. Elle transmet avant tout les salutations de la provinciale aux sœurs, et d’une manière particulière aux filles. Elle fait un bref résumé sur l’étape de la formation au postulat en s’inspirant du Projet de Formation et de l’article 88 de nos constitutions : le postulat est un temps de rupture progressive en vue d’une relation intime et d’un choix radical au Christ ; c’est la période du don généreux et gratuit à la communauté et à l’apostolat, à la formation doctrinale, à l’approfondissement de la vie de Don Bosco et de Sainte Marie Dominique MAZZARELLO. Elle les invite à s’efforcer d’atteindre la maturité psychique, humaine et psychologique en vue d’une réponse libre et responsable. Revenant sur le choix de leurs symboles ‘’Sel et Lumière’’, elle les exhorte d’une part à donner comme le ‘’Sel’’, un gout de Dieu aux sœurs en communauté et aux jeunes dans la mission à travers leur manière d’être et de faire ; et d’ autre part, de prendre soin de cette ‘’Lumière’’ reçue depuis le baptême pour qu’elle ne s’éteigne point. Enfin, elle les encourage à l’ouverture, à la disponibilité à se laisser accompagner, à la confiance en elles-mêmes et aux autres car le chemin ne se fait pas toute seule, mais c’est en comptant sur la grâce de Dieu, sur Marie et les médiations (la communauté). La célébration se poursuit avec la prise des médailles, la prière des intercessions, le magnificat mimé par les postulantes comme action de grâce, la prière du Notre Père, celle finale et se clôture par des chants d’action de grâce et des photos de famille                                                                                                                 Nous remercions le Seigneur qui dans son amour et sa fidélité continue d’appeler les jeunes à sa suite et nous lui confions leur cheminement. Que  la Vierge Auxiliatrice les soutienne et les guide!

                                                                                                                                                                        Sr Mariette Potho, FMA