Close

29 décembre 2022

La Province « Mère de Dieu » AFO en Assemblée provinciale Du 29-30/12/2022 Abidjan –Côte d’Ivoire

L’Assemblée Provinciale de la Province « Mère de Dieu » AFO s’est ouverte ce matin 29 décembre 2022 à Abidjan dans un climat de prière et de joie. Déjà hier 28 décembre, une grande délégation des sœurs de Cotonou, d’Ikorodu, du Nigéria, de Tema, d’Accra et de Lomé a voyagé de Lomé en bus pour arriver à Abidjan. La joie du retrouvaille a été grande. Depuis 2019, nous n’avons pas pu vivre l’Assemblée Provinciale à cause de la pandémie du covid qui a secoué le monde entier. Cette présente Assemblée voit la participation de 44 sœurs et 02 novices de la Province.

Cette rencontre familiale débute avec l’Eucharistie présidée par le Père Ferdinand Zigui, SDB, curé de la paroisse St François d’Assisse. Dans son homélie, le célébrant nous a invité à contempler Marie avec ces paroles de Syméon: « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction. Et toi, ton âme sera traversée d’un glaive. Ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre ». Marie a accueilli dans sa vie la croix ; dès la naissance de son Fils Jésus-Christ, Marie a commencé à souffrir jusqu’à la croix et elle gardait tout dans son cœur. C’est une interpellation à nous Filles de Marie Auxiliatrice d’accueillir dans notre vie la croix. Cette acceptation de la croix est source de joie.

Après la célébration eucharistique, les participantes se retrouvent dans la salle de l’Assemblée. Sr Peace Mensah, Vicaire provincial introduit brièvement ce moment en nous invitant à nous ouvrir à la bonté et à l’amour de Dieu dans une attitude de confiance réciproque dans nos réflexions. A la suite de cette introduction, nous invoquons l’Esprit Saint. La vicaire présente le programme de la journée avant de donner la parole à la Provinciale pour son mot d’ouverture. Elle initie son discours en rendant grâce au Seigneur qui a rendu possible cette Assemblée Provinciale. Sr Yvette Badini a exprimé sa joie de nous retrouver après une longue période de séparation à cause de la pandémie du covid 19 qui a bouleversé et qui secoue encore certaines parties du monde. Cette rencontre provinciale en présentiel n’a pas été effectif depuis la dernière Assemblée de juillet 2019. Néanmoins les technologies nous ont permis d’être en communion. Notre plateforme Whatsapp joue un grand rôle dans notre vie fraternelle. La provinciale a rappelé que chaque vocation, chaque sœur est un don. Elle a exhorté chacune a participé aux différents moments de réflexion dans la construction de la vie de la Province.

Sr Clémentine Têtê, Coordinatrice provinciale présente à l’Assemblée le schéma de la programmation du sexennat à travers une synthèse projetée. A la fin de cette présentation, Sr Dieudonne Jean Louis poursuit avec la présentation du travail en ateliers selon les trois choix prioritaires : Formation, Synodalité et Ecologie. L’atelier de la formation est animé par Sr Dieudonne, celui de la synodalité par Sr Marie Claire Mounkoro et l’atelier écologie par Sr Clémentine. La dynamique du groupe a permis d’approfondir les diverses dimensions de la programmation.

Après la pause, Sr Yesenia Montaño a introduit le travail des tranches d’âge. Il faut noter qu’il y a eu un travail préliminaire dans les communautés, et après, la coordination de la formation a fait une synthèse. A partir des synthèses, les sœurs se sont retrouvées dans les groupes selon les tranches d’âge pour réfléchir au sujet de leurs besoins de formation selon leur phase de développement.

Equipe de rédaction