Close

14 janvier 2022

Habiter les réseaux comme éducatrices salésiennes

Session de communication  aux novices de la seconde année

Noviciat International d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

 

Les novices de l’Institut de Filles de Marie Auxiliatrice (FMA) de la Province « Mère de Dieu » de l’Afrique de Ouest – AFO ont participé à une session de communication du 10 au 13 janvier 2022 en ligne. Cette session est animée par Pascaline Affognon, FMA, responsable provinciale de la communication. Durant cette formation, les participantes ont réfléchi sur le thème Appelées à habiter les réseaux sociaux comme éducatrices salésiennes. Le contenu du thème est un extrait du nouveau livre de l’Equipe de la communication de l’Institut FMA : Lignes d’orientation sur la présence des FMA dans les réseaux sociaux. Les novices de deuxième année ont également eu à réfléchir sur un extrait de « Fratelli tutti »  et la 51ème Message du Pape François pour la Journée de la Communication Sociale. Elle a également expliqué et clarifié certains concepts de la communication ; Communication, technologie, réseaux sociaux, la différence entre Internet et le Web, et l’origine des réseaux sociaux.

L’animatrice a offert aux novices des outils informatiques qui leur serviront dans la pastorale avec les jeunes à savoir la réalisation d’une présentation avec un power point, la réalisation d’un poster à partir de la même application. Elles ont également comment rédiger un article et un entretien. Nous recueillons ici quelques unes de leurs impressions

Angéline : Quel est le thème de la session ?

Prisca : Nous avons abordé plusieurs thèmes. Mais le thème principal est intitulé « Appelées à habiter l’espace digital comme des éducatrices salésiennes ».

A : Votre impression ?

P : La session nous a offert quelques outils dans la présentation d’un contenu avec le power point et des orientations sur comment habiter avec prudence les réseaux sociaux. Quelques orientations sur comment habiter les réseaux sociaux avec prudence comme des éducatrices salésiennes, appelées à communiquer des valeurs humaines et chrétiennes dans l’espace digital. La méthodologie participative utilisée est appréciable. C’est-à dire exposé, explication directe en ligne, réflexion personnelle, partage en groupes, travaux pratiques en informatique.

Domiana : Qu’est ce que cette formation en communication t’a apporté ?

Marie Victoire : J’ai bien vécu ce moment de formation. J’ai apprécié la manière par laquelle le contenu a été dispensé. Elle nous a éclairées sur la notion de communication, de la technologie et des réseaux sociaux. J’ai appris la technique de réalisation d’un power point, d’un poster ainsi que d’article et de l’entretien. Et maintenant je connais les sites où nous pouvons prendre des images de qualité et télécharger des Power Point.

D : En quoi cette formation te servira pour ta future mission salésienne avec les enfants et jeunes ?

Je suis convaincue que cela me servira dans la communication avec les jeunes, les éducateurs et ma communauté. Je pense qu’avec les outils reçus, je suis capable de communiquer à travers la réalisation d’un poster. Aussi j’utiliserai à bon escient les moyens de communication mis à ma disposition comme l’ordinateur et le téléphone portable.

Louisette : Comment  as-tu vécu cette session de communication ?

Marisa : Mon expérience de cette session est positive. Je suis très contente. J’ai appris beaucoup de choses. L’animatrice a su conjuguer la théorie et la pratique. C’était une grande occasion aussi de connaître : comment habiter sur le réseau social en tant qu’une novice et future religieuse de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice consacrées à l’éducation intégrale de la jeunesse.

M : Qu’as-tu découvert de nouveau en cette session ?

: J’ai découvert que la communication est d’abord relation avec soi-même,  avec Dieu et avec les autres. J’ai apprécié la manière simple pour réaliser un power point bien clair, avec une photo bien nette et une pensée claire.

M : En tant qu’une éducatrice salésienne dans quelle mesure cette session pourrait-t-elle t’aider pour l’éducation des jeunes d’aujourd’hui ?

L : En tant qu’une éducatrice salésienne, je suis  toujours avec les jeunes et c’est une manière plus concrète de les aider dans un monde digital et aussi je serais au courant de tout ce qu’ils vivent !

Domiana : Quoi amélioré durant les prochaines sessions de communication ?

Marie Victoire : Offrir plus de temps. En deux jours et demi, nous avons appris plein de choses mais il serait mieux de donner plus de jours pour avoir la possibilité d’apprendre d’autres choses qui nous aideront à être efficaces dans la mission avec les enfants et jeunes.

D : Votre dernier mot ?

M. V. : J’ai trouvé que la session est donnée à travers une méthode participative. Le contenu est donné avec clarté et simplicité dans des termes simples à comprendre. Sr Pascaline a su unir théorie et pratique. Nous sommes contentes et reconnaissantes des efforts qu’elle a fourni et le climat fraternel qu’elle a su crée entre nous et elle. Nous adressons notre reconnaissance à notre Maître des Novices, Sr Ausilia Vizzi, Sr Maria Teresa Añaños et Sr Marie Clautilde Razanadrasoa, notre assistante. Merci pour l’effort qu’elle a fourni pour nous mettre en connexions avec l’animatrice de la session.

                                                                                                                                                              Noviciat International d’Abidjan

Novices de 2ème année

Laisser un commentaire